UNE DE CES PETITES FOLIES DÉCO QUI ME SONT CHÈRES ? MÊME PAS !

Ikonik !

Pipistrello - Design Gae Aulenti - 1965 - Edition Martinelli Luce.

On n'oserait presque pas commenter cette lampe Art nouveau, tant elle est une référence parmi les mythes, un objet de convoitise exposé au MOMA, un emblème phare du design industriel...

Pas touche ! Pas le bras téléscopique, pas le socle en métal ni même l'abat-jour translucide, ni même son prix gourmand... Rien de cela, mais il y a un truc qui passe pas. No fantasm.

Je la trouve jolie mais... une chauve-souris ? Ça s'accroche dans la déco les cheveux. Vrai de vrai !


Sacrée allure, Gae Aulenti !

toutes les photos via Pinterest



Une lampe splendide... chez les autres !
Et c'est bien ainsi...




5 commentaires

  1. C'est le fantasme de beaucoup mais je ne l'aime pas cette lampe. Que tu me payerais que je la prendrai pas... oh si je la prendrai et je la revendrai pour m'offrir un beau fauteuil Paulin ou Prouvé.

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai une dans ma chambre. Tu me pardonnes ? - rires -

    RépondreSupprimer
  3. Ah enfin quelqu'un qui a le même avis que moi sur cette lampe !
    Je l'ai toujours trouvée très laide et ne comprenais pas pourquoi on en faisait tout un fromage. Comme quoi, les goûts et les couleurs...

    RépondreSupprimer
  4. Melle Blanche je viens à votre rescousse !! j'ai également cette lampe dans mon salon et .... je l'adore !! La lumière qu'elle diffuse est juste magnifique, et je n'ai pas l'intention de m'en séparer.
    Plaisanterie mise à part, je comprends qu'elle puisse ne pas plaire, elle est tellement "typée" au moins autant que sa designer

    RépondreSupprimer
  5. Jusque-là je l'aimais bien cette lampe ... :-(

    RépondreSupprimer