ranktrackr.net

mardi 31 mars 2015

NOM D'UNE MAISON SCANDINAVE MAIS UN PEU DIFFÉRENTE... OUF !

Ça change !

Oui, parce que le scandinave à force de se rabâcher tout seul, commencerait à nous sortir par les trous des yeux. Tous ces intérieurs qui se ressemblent, avec le canapé gris, les coussins et l'assemblage de cadres au mur... on les aime certes mais on les apprécierait plus singuliers.

En voici un qui hésite entre le style minimaliste et un brin d'arty. Du nordique épuré à l'essentiel de la simplicité et là, voilà qui nous plait.

photos by Birgitta Drejer/ Sisters Agencyvia Interior Magasinet

Enfin, c'est juste un avis...



Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. La saturation est inévitable surtout que tu dois en voir passer tellement des reportages déco.
    Moi c'est surtout les affiches à contenu "mou" que je trouve inintéressantes, tous les cadres avec des mots de 3 ou 4 lettres ou citations bateau, comme s'il fallait remplir pour remplir.

    RépondreSupprimer
  2. C’est beau, mais il y a trop de blanc que je trouve, malheureusement, les pièces froides et tristes.

    RépondreSupprimer
  3. Le scandinave on le veut singulier et original, avec du ciel bleu et du soleil !!! Merci de vos messages !

    RépondreSupprimer
  4. Ahahaha très sympa ce post parce qu'effectivement ça peut vite devenir lassant...et puis les mêmes décos partout c'est ikea quoi ^^
    pour le coup là c'est très épuré !!!

    RépondreSupprimer
  5. Cette table basse me fait sacrément de l'oeil !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi je verrais bien cette table basse dans mon salon :)

    RépondreSupprimer
  7. La table basse est jolie c'est vrai, mais j'aime beaucoup aussi le petit âne rouge (c'est mon âme d'enfant qui parle, j'y peux rien:D) ! Merci pour cette jolie sélection :D!!

    RépondreSupprimer
  8. Hé bien les amis, voilà un intérieur qui a plutôt plu ! J'en connais même certaines qui auraient bin piqué la table basse, voire un petit âne rouge... ! Merci à tous de vos messages ! Allez je vous fais des bises... et ce n'est pas un poisson d'avril !

    RépondreSupprimer